CONGRE

Nom scientifique : Conger Conger 
Famille : Congridés
Poids maximum : 110 Kg
Taille maximale : 3m
Durée de vie : entre 15 et 20 ans
Période de frai : été (fonds profonds de l'Atlantique)
Si les records tournent entre 30 et 50 Kg, le poids moyen des prises est d'environ 12 kg. Les Congres mâles dépassent rarement le mètre.

Mode de vie

 Dans ces mers, il aime trouver refuge dans les récifs et les épaves, et ce jusqu'à des profondeurs de  3 000 m. Caché, il bondit sur ses proies sans prévenir. Comme d'autres, n'aimant guère la lumière, il préfère la nuit pour se nourrir. S'il vous arrive d'en attraper un, faites très attention à sa mâchoire qui est une arme redoutable. En période de reproduction, le Congre migre vers des zones situées plus au large. Après le frai, les Congres adultes meurent. Les jeunes, après 1 à 2 ans passés en eau profondes, rejoindront les côtes.

Pêche

 On trouve le Congre en Manche,  en Atlantique et en Méditerranée. C'est un carnassier particulièrement vorace et exigeant. Aussi, il n'appréciera qu'une esche fraiche et dont la taille corresponde à son énorme appétit. Les poissons comme la sardine, le hareng et le maquereau, maquereau mais aussi les céphalopodes comme le calmar, la seiche, et le poulpe lui convienne parfaitement.  Sur le bord, on peut le pêcher depuis les rochers, les ouvrages des ports et les longs épis, bordés par des enrochements. On peut le prendre également en surf-casting en particulier sur les plages de l'Atlantique et du Languedoc, situées à proximité de zones rocheuses ou d'une épave. Ce puissant prédateur vit dans des trous, dans les roches ou anfractuosités entre les blocs qui protègent les digues. Si durant l'été, il est abondant; c'est lors de la saison froide qu'il est plus facile à capturer et plus particulièrement les gros spécimens. Avec une mer calme et une nuit sans lune le pêcheur a toutes les chances de pouvoir le capturer. A la tombée de la nuit, le Congre quitte sa cachette pour se nourrir. La faim le pousse parfois à s'aventurer dans les avant-ports et les ports. Le jour, s'il peut se manifester c'est à des profondeurs bien plus importantes. Là où la nourriture est abondante Ce poisson peut atteindre plus de 20 kilos. Le congre est l'un des plus gros poissons que l'on puisse prendre depuis le bord le long de notre littoral ou d'une jetée, il n'est pas indispensable de lancer très loin son appât. Il faut simplement le proposer sur le sable en bordure des enrochements qui protègent une digue.  La canne doit être toujours bien calée et le frein du moulinet serré, mais non bloqué. Avant d'engamer l'esche, le carnassier vient la renifler, puis, si celle-ci lui plaît, il l'avale et tente de regagner aussitôt sa cachette. La touche est donc brutale, la canne se courbe. Le pêcheur, doit ferrer très rapidement et énergiquement, la canne bien haute, afin de décoller le prédateur du fond. Pour se défendre, le Congre tournoiera et tentera de plonger pour retourner dans sa cachette, ou bien, il essaiera de trouver de quoi s'agripper avec sa puissante queue. Une fois que le congre est à la surface, au pied de l'ouvrage ou du promontoire, une gaffe à très long manche est indispensable pour le remonter au sec. Mais attention, le Congre une fois pris, essaiera souvent de mordre avec ses puissantes mâchoires. Ne vous précipitez pas pour le décrocher sans prendre certaines précautions. Un bon coup de gourdin au niveau de l'anus le rendra inoffensif. Pour cette pêche, une très forte canne de 3 à 4,20 mètres d'une puissance de 200 grammes est nécessaire. Celle-ci doit être équipée d'un moulinet à tambour fixe à pick-up manuel, garni de Nylon du 40 au 60/100.Les montage "coulissant" sont les plus efficaces pour la pêche de ces jeunes congres. Au moment de la touche, ce poisson très méfiant ne doit sentir aucune résistance. On peut utiliser soit un bas de ligne avec coulisseau, soit un plomb percé de 100 à 200 grammes. L'empile en acier, longue de 30 à 60 centimètres, doit être armée d'un fort hameçon n° 3/0 à 8/0. Pour les appâts consistants, un montage en tandem avec deux hameçons (n° 2/0 et 5/0, par exemple) peut se révéler plus efficace. L'appât de base est la sardine fraîche.

ce site a été créé sur www.quomodo.com