VIVE

 

Les effets de la piqûre d’une vive

On peut ressentir de très violentes douleurs plusieurs années après avoir marché sur une vive. C’est un poison pour le sang. Il peut progressivement paralyser le pied, puis la jambe et aller jusqu’à provoquer des troubles cardiaques et respiratoires. Le traitement consiste à tremper le membre atteint dans l'eau chaude à 40°C pendant 20 minutes ou d'approcher le bout incandescent d'une cigarette pendant 3 minutes, le venin étant détruit par la chaleur.

 

Description:

Vive
Il existe quatre espèces de vives, du seul genre Trachinus et qui forment une famille propre.
Le corps de ces poissons est allongé et comprimé latéralement. La tête est relativement petite, avec une bouche largement fendue s'ouvrant contre le haut. Les yeux, grands, sont placés bien au-dessus de la tête. La première nageoire dorsale est courte et supportée par un petit nombre de rayons épineux et venimeux. La seconde nageoire dorsale est très longue et peu haute, ainsi que la nageoire anale. Les petites nageoires pelviennes sont placées plus en avant que les pectorales, bien développées. Les opercules portent chacun une forte épine venimeuse. La couleur du corps varie du gris-brun au jaune, avec des points et des taches de ces mêmes teintes. La première nageoire dorsale est noire, entièrement ou partiellement. Les écailles sont ordonnées en rangées obliques. Les deux espèces les plus communes sont la grande vive, qui peut dépasser 40 cm de longueur, et la petite vive, qui mesure 15 cm en moyenne.
Les vives sont répandues tout au long des côtes européennes, de la Norvège jusqu'au littoral de l'Afrique occidentale, ainsi qu'en Méditerranée. Ces poissons vivent sur le fond, des eaux superficielles jusqu’ 'à une centaine de mètres de profondeur.

Alimentation:

La vive se nourrit principalement des animaux vivant sur les fonds, crustacés et petits crabes, de gobies, sans dédaigner les vers marins et les mollusques bivalves de taille modeste. La grande vive montre une préférence pour les poissons, en particulier pour les ammodytes.

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com